Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Oh my god I am a Swede

Student day

25 Juin 2014, 14:18pm

Publié par Diane

Comme 80% des étudiants de terminal en 2009, ainsi que 98% des étudiants de terminal de mon lycée, j'ai eu mon BAC. Et après ça? Je l'ai fêté joyeusement en colonie de vacances, une copine m'ayant appelé à 8h30 du matin pour me dire, encore éméchée, que j'en avais enfin fini avec le baccalauréat.

Ici, il n'y a pas de baccalauréat, c'est un contrôle continu. Je suis ravie d'avoir eu la solution du BAC car ma moyenne "faible" dans ce lycée de centre ville ne m'aurait jamais donné l'opportunité de finalement en finir avec ma scolarité dans cet établissement.

Ici donc, les étudiants lorsqu'ils finissent leur cycle ont soit 18 ans, soit 19 ans, c'est à dire qu'ils ont en moyenne un an de plus que nous au même stade. Mais ils en profite pour fêter ça dignement, et dans l'alcool, tant qu'à faire. Il existe donc un jour spécialement pour les étudiants, et toute la ville s'y prépare: les lycées s'habillent en robes blanches, et en costumes noirs, et les parents préparent des pancartes avec une photos de leur progéniture bébé. Les étudiants paradent, littéralement, dans des camions et font le tour de la ville avec la musique à fond en criant.

La parade des étudiants contents

La parade des étudiants contents

Ils ont tous un chapeau, comme un béret blanc avec le rebord noir, avec le prénom de l'étudiant brodé avec du fil d'or. Ces petits bérets sont appelés en suédois "Studentmössa", ce qui veut dire littéralement "bonnet d'étudiant". Je n'ai toujours pas osé leur dire que en France, lorsqu'un étudiant porte un bonnet, on imagine plutôt le bonnet d'âne.

Donc dans ma petite boutique d'accessoires, j'ai fais des supers chapeau en pâte d'amande, et ils sont partis comme des petits pains. C'est l'accessoires qui représente la journée des étudiants/les étudiants: d'ailleurs, chaque suédois à qui j'ai pausé la question m'a répondu que oui, ils avaient toujours le précieux chapeau, qu'ils le gardaient religieusement dans un placard. Des fois, ces suédois en question me montrent leur chapeau et ils sont fiers, d'avoir passé cette étape de leur vie.

Béret d'étudiant - Studentmössa

Béret d'étudiant - Studentmössa

Puis, ils se réunissent tous dans le lycée, et le directeur ouvre la porte principale et là, c'est l'explosion: les étudiants sortent par centaines en criant, en courant, avec leur béret pour retrouver les parents qui les attendent sagement avec les pancartes.

Les parents attendent leur progéniture devant le lycée

Les parents attendent leur progéniture devant le lycée

Puis ils retournent dans leur camion refaire le tour de la ville.

Alors, pour moi c'était ma journée à SFI, Suédois pour immigrants. J'étais avec mes copains thaïlandais, syriens, pakistanais, et de Dubaï. J'ai protesté en disant que, quand j'ai eu mon bac, j'ai pas eu ma parade, que j'étais jalouse, que je voulais un camion moi aussi. La Thaïlandaise m'a dit qu'elle, elle avait fêter la fin de ses études avec sa famille. La pakistanaise m'a répondu qu'elle n'a pas pu finir son lycée car elle devait se marier avec son maris, et qu'il ne voulait pas la laisser terminer ses études. Enfin, la fille de Dubaï m'a répondu que passer ses études sans problème, c'était ça, la vraie valeur.

SFI, ça remet souvent à sa place, même quand tu veux juste faire des blagues.

Bref, dans tous les cas, les étudiants du lycée ont une super soirée, alors on a juste envie de leur dire, félicitation, vous avez terminer la partie la plus facile de vos études/de votre vie. Mais c'est rafraîchissant, que enfin, finalement, il se passe autre quelque chose dans les centre villes suédois: ça n'arrive pas tous les jours!

Commenter cet article