Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Oh my god I am a Swede

Swedish For Immigrants

22 Mai 2014, 08:44am

Publié par Diane

Toutes mes excuses, ces deux mois ont été juste très intenses.

J'ai tout d'abord commencé les cours de suédois.

Après avoir bien flippé comme il faut, en me disant qu'il me faudrait encore des années pour arrivé à un niveau acceptable, ayant seulement l'expérience du chinois... Ma foi le suédois est relativement simple. Si on connaît déjà deux langues européennes (anglais, français) on peut comprendre le sujet d'une conversation avec quelques bases. Il n'y a pratiquement pas de conjugaison, et pour une française, c'est vraiment un soulagement! Il y a des verbes de différents groupes, mais c'est comme les verbes irrégulier: après un certain temps, on n'y pense plus.

Le monde entier s'est foutu de notre gueule concernant le genre des mots en français: "mais il faut tout apprendre par coeur si c'est mâle ou femelle?" "Y a-t-il une logique?" "Oh vous les français vous compliquez vraiment tout.". Eh bien sur ce point, petite revanche: tous les mots suédois ont aussi un genre! Ce n'est pas un genre mâle, ou femelle, mais qui se caractéristique par "en" ou "ett". Et cela influe sur toute la grammaire: Si un mot est "en", les adjectifs, les pronoms etc... s'ajustent. Exemple:

"Min röd T shirt

"Met röt belt

Félicitation: tu sais dire mon T shirt rouge, et ma ceinture rouge.

Prononcer le "y" relève du miracle

Prononcer le "y" relève du miracle

J'habite comme déjà noté dans le "Värmland", une région qui correspond un peu à l'Aquitaine: c'est super joli, y a des endroits pas mal pour faire des activités précises (chasse aux loups, à l'élan) et puis bon le Värmland se flatte d'avoir le meilleur accent suédois. D'ailleurs les suédois ont plus tendance à croire un mec du Värmland car ça sonne vraiment honnête. Certes. Mais pour moi, ça a l'intonation du paysan suédois, tu sais celui qui habite dans son chalet en peau de rennes. Du coup mes professeurs sont un peu vieilles, je dirait la soixantaine, et son méga fière de leur accent Värmlandais. On m'enseigne à parler avec cet accent, et non pas le suédois "normal", sans accent. 

 

 

Les Värmlandais sont fiers, et conscient de leurs atout géographiques

Les Värmlandais sont fiers, et conscient de leurs atout géographiques

Dans ces cours de Suédois For Immigrant (SFI), je rencontre que des immigrants, évidemment. Je suis la seule de l'union Européenne, de l'Europe tout court finalement. Le reste de mes camarades viennent du Pakistan, de l'Inde, d’Érythrée, d'Afghanistan, de Syrie, de Colombie, et un des Etats-Unis. Beaucoup de syriens, à cause des guerres. Beaucoup de filles, qui ont suivit leur maris après un mariage arrangé. Ceux d'Afrique viennent chercher un continent sans guerre, sans famine.

 

Alors toi, évidemment, quand tu dis que tu es venu ici "par amour", on te réponds: ah vous! les français; tellement romantique. Et puis bon tu vois dans leur yeux que c'est un peu pathétique, de changer de pays parce que la France c'est "moins bien" qu'un autre pays, alors qu'on a pas de guerre, pas de famine, pas de maladie, un toit sur la tête, et une citoyenneté en règle. 

 

Bref, SFI, ça fout une méga claque dans tes leçons de vie.

Je fais partie des deux filles de la classes qui ne couvrent pas ses cheveux

Je fais partie des deux filles de la classes qui ne couvrent pas ses cheveux

Commenter cet article